Je suis une acheteuse compulsive et je m’assume!

Salut à tous !

Me revoilà avec toujours des gifs bizarres et mes tergiversions bizarres. D’ailleurs, je n’arrive pas à croire que j’ai réussi à écrire ce mot correctement. Alors aujourd’hui, je pousse un coup de gueule. Et un gros : contre moi-même. Vous me direz que je suis étrange comme fille puisque je gueule contre moi-même mais je pense que toutes les filles sont passées par là. Je vous replace le contexte !

Le contexte

Nous sommes le 18 octobre (mais le 19 quand vous lirez ceci) et je n’ai plus aucun sous sur le compte. Alors ceux qui lisent ceci et sont assez conservateurs au niveau pécuniaire doivent prendre leurs visages entre les mains et faire une tête d’effroi. « Mais comment est-ce possible ? » et ceux qui sont acheteurs compulsifs doivent hocher la tête en murmurant « amen ». Mais voilà, sauf que nous sommes en octobre. EN OCTOBRE. Et donc soyons honnêtes, c’est le meilleur mois de l’année en ce qui concerne : sorties dvd (Jurassic World), série TV (ok, avouons-le, le streaming est notre meilleur ami) cinéma (oui, j’avouerai avoir vu Aladin avec Kev Adams en avant-première), musique (depuis quand n’ai-je pas acheté de CD ?), livre (non la sortie du dernier Twilight n’est pas la meilleure chose qui soit arrivé ce mois-ci), jeu vidéo (ASSASSIN’S CREED, tmtc Amandine), maquillage (ouais ouais, ils ont choisi le mois d’octobre pour les sorties de Noël, LOGIIIIIQUE !) et j’en passe. Personnellement je contrefous des nouvelles Louboutins serties de diamants qui te couteraient un rein et deux foie. Est-ce l’inverse ? Je ne pense pas. Non, je ne pense pas.

Quoiqu’il en soit, j’ai un problème existentiel ?

Pourquoi est-ce que je ne peux plus rien acheter ? Tous les jours je vais sur mes sites internet chouchous (ne vous inquiétez pas, je vous ferai un article sur chacun d’entre eux), je fais des paniers et après je me souviens que je suis pauvre. Deux choix s’offrent à moi, soit je me roule en boule dans mon lit avec ma licorne entre les paluches en espérant que ça va me passer, soit j’achète et dans ces cas-là mon banquier m’attend sur mon divan avec un couteau dans la main et des agios à n’en plus perdre la tête. Ma raison me dicte le premier choix et donc je pleure sur l’épaule de mon copain qui lève les yeux au ciel en soupirant, me donne une tape sur l’épaule et court m’acheter ce que je désire.

De quoi est-ce que je me plains alors ?

Il est où le plaisir d’acheter ? De prendre l’article qui possède encore son étiquette/blister/sans swatch. BREF INTACT. Virginal. Oui, j’ai choisi ce mot pour les 10% de pervers qui surferont sur mon blog et seront tombés là-dessus par erreur. Et donc d’aller à la caisse en attendant derrière la femme qui sentira la gitane et la transpiration pour te retrouver face à une caissière qui sera aussi souriante qu’une porte de prison pour glisser la carte bancaire dans l’appareil et ensuite voir que ton compte est débité et que t’as ton truc. Tu sors du magasin en étant un conquérant, genre t’es le nouveau Vercingétorix avant sa défaite à Alésia et sa mort et tu peux conquérir le monde.

Sauf que je ne peux plus faire ça.

Bah non puisque je n’ai plus de sous, alors je me ronge les sangs en regardant tous les trucs qui me plaisent jusqu’au jour où je vais faire quelque chose de plus simple.

Je vais cliquer…

Et mon banquier viendra me tuer dans mon sommeil.

Et  vous, est-ce que vous avez connu cette situation ?

J’accueille toutes les bonnes/mauvaises expériences dans les commentaires car je suis acheteuse compulsive mais je me soigne.

Je vous fais des bisous !

Et que la force soit avec vous !

Tiffanie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s