Enchantement tome 1: La Pierre de Lune, CONTANT Evelyne

tumblr_mxzfrmmyeo1sjemmxo2_500

Alors que ce mois-ci, j’ai décidé de ne pas mettre en ligne ma vidéo pile à lire (pour cause que nous sommes déjà le 15 donc ça sert à rien. Chewi chewi tu as perdu du temps en montage) je reviens aujourd’hui avec la critique d’un livre que j’ai lu dans la nuit de samedi à dimanche (eh ouais  weekend à 1000) puisqu’il s’agit du premier tome de la saga Enchantement, La Pierre de Lune écrit par Evelyne Contant (et je te fais un bisou si tu passes par ici) puisque je l’ai dévoré. Il s’agissait du second ouvrage que j’avais sélectionné dans ma pile à lire de ce weekend et j’ai a-do-ré.

enchantement-tome-1-la-pierre-de-lune-705214

Mais en vrai, de quoi ça parle ?

« La peur, l’amour…la trahison, c’est ce que je ressens à propos de ma nouvelle vie. Une vie que je n’ai jamais souhaitée, du moins, pas de cette façon.
J’ai certainement rêvé d’aventure et d’émotions, de m’évader de ma vie plutôt ordinaire… mais rien de tout cela ne pouvait me préparer à ce qui s’est produit comme un bingbang dans ma normalité…
Une sorcière, une vraie, m’a annoncé qu’en réalité, je ne suis pas une humaine! Moi, Lou Mills, je suis une magique, comme elle! Il paraît que je suis la clé d’une prophétie ancienne et que je dois sauver le monde d’une guerre imminente entre les humains et les magiques. Ce qu’elle attend de moi ne répond à aucune logique, en fait, rien ne semble avoir de sens depuis que je l’ai rencontrée.
Et puis, il y a cet homme… sombre et mystérieux… mais tellement attirant…Si au moins je pouvais l’oublier. La dualité est la balance qui équilibre ce monde, le blanc pour le noir, le bon pour le mauvais, l’amour pour la haine… et je le hais autant que je l’aime.
Suis-je la personne qu’ils attendent? De quel côté vais-je combattre, lorsque la guerre éclatera? Comment choisir entre ma famille… ou le peuple auquel j’appartiens? »

Donc j’ai gagné le second tome qui devrait arriver dans les prochains jours et que je me ferai une joie de dévorer dès sa réception parce qu’à la fin, il y a trop de suspens. TROP DE SUSPENS. Alors déjà posons les bases, il faut savoir que tout est basé sur la mythologie grecque mélangé avec une dose de modernisme. Donc, on retrouve ici Lou, Lou qui se pense en marge de la société, qui a l’âge de quatre ans a vu une « sorcière » (coucou Gertrude) et qui fait d’atroces cauchemars. Sauf qu’un jour Papa et Maman partent en croisière laissant Loulou toute seule à la maison avec son petit chat (attention maman est allergique aux chats donc elle la cachait) et elle va être témoin de choses assez suspectes pour que son chat prenne apparence humaine (c’est glauque quand on y pense) et lui dise « coucou tu es une sorcière et tu vas partir à l’académie pour devenir une guerrière car il va y avoir une guerre entre les magiques  et les humains ». J’imagine tellement le wtf sur le front de Lou à ce moment-là. On va lui faire subir des épreuves avant qu’elle ne parte dans une ville protégée par des maitres de l’illusion car il y a cinq éléments possibles. Eau, terre, feu, vent et éther. Bien entendu, Lou est du signe de l’éther et peut arrêter le temps.

tumblr_mzte1sxhdt1srcht8o1_500

Attardons nous sur les personnages. Je pense que la plus grande faiblesse de ce roman, c’est son protagoniste principal car Lou elle débute dans la magie et en trois claquements de doigts elle sait tout faire. Donc je dirai qu’elle est un peu trop Mary-Sue pour moi (personnage de fiction trop parfait qui est la projection de l’auteur dans l’univers fictif.) car bon un don rare, un enfant unique, le mec inacessible qui s’intéresse à elle. Mouais. Mais fort heureusement, l’auteure a su se rattraper avec ses personnages secondaires. On s’attache énormément à Gertrude par exemple et on déteste Black bien qu’en vérité ce personnage finira par gagner notre cœur. Enfin, il y a toute la bande de joyeux potos comme Pyros, sa frangine glaciale, le gars chinois qui nous fait penser au dernier maitre de l’air et la hippie de service. La directrice est bonne à baffer donc on la détestera avec plaisir et la fin, nous laissera sur le cul (bien que je l’avais deviné à l’avance, dommage. Inconvénient d’une Mary-Sue).

Donc si j’ai mis cinq étoiles sur Amazon, c’est pour la fluidité de l’écriture. Ça se lit vite, l’auteure invente elle-même son propre univers en s’inspirant de la mythologie grecque et franchement, il n’y a presque pas de failles. Les dieux se sont barrés et les magiques courent après la table d’émeraude (si toi aussi tu as pensé à Narnia) mais vont-ils y parvenir dans le second tome Atlantide.

mythe-histoire-cites-atlantis-gif

Je lui mets donc la note de 15/20 à cause des clichés sur les personnages mais au fond j’ai hâte de lire la suite. Et j’ai ri aux expressions québécoises. Ce roman mérite un peu plus d’être connu pour moi et bien qu’il y ait des faiblesses, il ne faut pas oublier qu’il s’agit du premier ouvrage de l’auteure.

Voici un extrait de la trame sonore du roman qui peut emporter le lecteur à tout moment.

L’avez-vous lu ? Avez-vous aimé ?

Auriez-vous des livres à me conseiller sur la mythologie grecque (autre que Percy Jackson) ?

Que la force soit avec vous.

Je vous embrasse.

Tiffanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s