Nos Faces Cachées, HARMON Amy (LC)

tumblr_n87z44pb2d1s2wio8o1_500

Encore une fois, je me rends compte que je ne suis pas à jour et cette fois-ci, il ne s’agit pas de mon blog (quoique les critiques de films à faire s’amoncellent dans un coin et je dois encore trouver les bons mots) mais sur ma chaine. Le souci étant qu’avec mon travail, la famille et le challenge weekend à 1000, je suis complètement vidée. Et il en va de même pour mes lectures. Je me rends compte que certaines de mes lectures communes m’emballent peu et je les laisse donc dans un coin. Cependant, je vous ai promis une vidéo sur la fin de mon challenge et elle viendra dès mon retour de chez mes parents et quand ma rencontre avec une huile d’olive bouillante sera moins visible sur mon visage. Je me sens un peu comme le héros du roman dont je vais vous parler dans cet article. Comme vous l’avez vu dans le titre, il s’agit de Nos Faces Cachées d’Amy Harmon(qui sera d’ailleurs présente au salon du livre de Montreuil pour ceux que ça intéresse) qui est la lecture commune du groupe que je viens de rejoindre : Les livres d’une nuit enneigée. Justine la gérante de ce groupe m’avait prévenue « nous allons pleurer » et ofc, elle avait raison.

Mais tu connais la chanson, cher lecteur, de quoi est-ce que ça parle ?

51olvurpc4l-_sx315_bo1204203200_

« Ambrose Young était beau comme un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu’aux épaules et des yeux de braise qui vous transpercent le coeur. Le genre de beauté que l’on retrouve en couverture des romans sentimentaux, et c’est peu de dire que Fern Taylor en connaît un rayon. Elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il était si beau, Ambrose demeurait inatteignable pour une fille comme Fern. Jusqu’à ce qu’il ne le soit plus… Nos faces cachées nous conte l’histoire de cinq jeunes hommes qui ont grandi ensemble et qui s’en vont en guerre. Mais un seul reviendra. C’est une histoire de deuil. De deuil collectif et individuel, de deuil de la beauté, de vies brisées, d’identités perdues. L’histoire de l’amour que porte une fille à un garçon en mille morceaux, l’histoire de l’amour que porte ce guerrier meurtri dans sa chair à une fille ordinaire. Mais aussi l’histoire d’une amitié qui vient à bout des pires chagrins, d’un héroïsme qui dépasse sa propre définition. Une version moderne de La Belle et la Bête qui nous fera découvrir avec émotion qu’il y a un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous… »

Alors déjà, je vais d’ores et déjà contredire le résumé. Il ne s’agit en aucun cas d’une version moderne de la Belle et La Bête et pour cause qu’Ambrose ne retient par Fern prisonnière. Non, il s’agit tout juste d’une histoire touchante qui parle de beauté physique et intérieure. Donc comme le dit le résumé, on retrouve Ambrose qui est la star du lycée au lendemain des attentats du 11 septembre qui ont particulièrement secoué les américains comme la France le fut avec le 13 novembre. Ambrose qui durant tout le roman sera comparé à Hercule, à tout pour lui. Il est beau, il a de l’esprit et il est populaire. Alors, il va forcément intéresser Rita, la meilleure amie de Fern qui est elle aussi très jolie. Seulement, Rita est un peu idiote dirons-le et elle va en quelque sorte convaincre sa meilleure amie d’écrire des lettres à Ambrose pour l’attirer dans ses filets. A travers une correspondance enfantine, les deux se confient sans que le jeune homme ne se doute une seule seconde que Fern est derrière ses lettres. Elle qui selon son cousin (atteint de myopathie) souffre du syndrome du vilain petit canard. En effet, Fern a une adolescence difficile. Elle porte un appareil dentaire, a des cheveux roux indisciplinés qui la font ressembler à Annie dans la comédie musicale, de grosses lunettes. En gros, elle est moche et l’un des amis d’Ambrose : Beans, le fait bien remarquer au lutteur. Ce dernier commence à sortir avec Rita et bam, ça casse car forcément, il se rend compte de la supercherie. (Je vous joins une photo de ma propre version d’Ambrose selon moi)

tumblr_mhcnkpqlvv1rjb23po1_400

Je vous passe les détails insignifiants. Ambrose décide de s’engager avec ses quatre amis pour aller en Irak. Seulement, là bas, tous ses amis vont mourir dans une explosion qui laissera « Hercule » défiguré. Honteux de son visage et se considérant comme un monstre, il se cachera. Cependant ce n’est pas sans compter sur Fern et Bailey (le cousin de cette dernière) qui vont l’aider à se remettre et il va même tomber amoureux de la jeune femme. Forcément, c’est un peu culcul sur les bords. Mais bien qu’on se doute de la fin, un évènement m’a fait pleurer car je me suis attachée à ses personnages notamment à Bailey qui est mon préféré. Le jeune homme est en fauteuil roulant, amoureux de la plus jolie fille du lycée et lui sauve quasiment la vie. Cependant, ce roman est poignant dans le fait qu’il parle de la beauté physique et des rôles qui sont inversés. Ambrose était beau, Fern était laide. Il revient d’Irak, il est laid et elle, elle est magnifique. Seulement l’amour qu’elle lui voue est très beau, presque iréel. Elle va l’aider, l’épauler, le relever pour qu’Hercule guérisse de ses blessures et un drame lui fera prendre conscience qu’il ne devra plus se cacher.

Amy Harmon a réellement une très belle plume et on se laisse facilement porter par cette romance qui est touchante. J’avais été bluffé par The Air He Breathes et je dois dire que Nos Faces Cachées lui arriverait presque à la hauteur et tous les deux parlent d’un sujet sensible : le deuil. Raison pour laquelle j’ai tant aimé ses romans. Que voulez-vous, je reste desespérement romantique bien que je le cache sous une carapace mais les vrais sauront que les filles savent cacher leurs émotions. On peut briser des personnes, elles se relèveront toujours et c’est qu’Amy Harmon démontre dans ce roman.

38353-the-feels-gif-vvyf

Je lui mets donc la note de 19/20 car il ne m’a pas autant tenu en haleine que Sequestrée qui est dans un autre genre mais il reste néanmoins quasiment parfait. Et j’avouerai espérer trouver mon Ambrose/Tristan au coin d’une ruelle un jour.

Et vous avez-vous lu ce roman ?

Qu’en avez-vous pensé ?

Je vous embrasse.

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

2 réflexions sur “Nos Faces Cachées, HARMON Amy (LC)

  1. Nennvindis

    Un livre qui n’est pas pour moi mais qui m’a toutefois l’air interessant.

    Petite parenthése quand j’ai vu la musique de la fin de ton article j’ai lu « Cindy Sander » =)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s