La boiteuse, GRARD Françoise

tumblr_inline_namgqkknel1rrosi0

Comme tout le monde le sait, je suis partie à Montreuil samedi pour le salon du livre de la presse jeunesse. Me levant donc à 06h du matin, il était normal que je prenne un livre dans mon sac et mon choix s’est porté sur La Boiteuse de Françoise Grard que j’ai eu la chance de rencontrer et que j’ai trouvé ma foi, fort sympathique. La pauvre dame n’avait pas beaucoup de monde pour faire dédicacer son livre et ce fut donc la dédicace la plus rapide que j’ai faite (ainsi que la lecture en passant). En effet, j’ai commencé le livre le matin vers 08h dans le train me menant à Paris-Est pour le finir le soir-même dans le train du retour. Et je dois dire que j’ai a-do-ré ma lecture.

Mais avant tout, La Boiteuse, de quoi ça parle ?

couv54100975

« Je n’aurais pu dire pourquoi cette certitude se glissait en moi comme un serpent froid entre mes omoplates. Seulement que je savais que mon salut ne passerait plus par lui ; une évidence monstrueuse qui ne me révoltait même pas. Wilfred ne viendrait plus.
Trahie par Wilfred, qui l’a abandonnée seule et blessée au milieu des Highlands désertes, Aurore, revenue infirme d’Ecosse, se protège des autres et de l’amour comme elle le peut. La jeune femme se reconstruit à tâtons et étouffe en elle colère et angoisses, bien décidée à ne plus jamais entendre parler de celui qu’elle a tant aimé. Mais à la suite d’étranges révélations et de signes inquiétants, elle doit se résigner, malgré elle, à remonter sa piste. Tandis que le mystère s’épaissit, elle s’aperçoit que, prise au piège des apparences, elle s’est trompée sur lui. Découvrir la vérité sur Wilfred entraînera la jeune fille au cœur de lourds secrets et d’un terrible drame familial. »

15397879_343992879297729_732375097_o

Déjà ça donne le ton nous sommes d’accord. Je dois dire que le livre m’a induite en erreur puisque je pensais qu’il se déroulait à l’époque des Highlanders tout ça tout ça mais je me suis faite avoir comme un bleu puisqu’en effet, l’intrigue se déroule de nos jours. Alors ceux qui suivent mes vidéos sont au courant. J’ai reçu ce livre dans La Mille et Un Livres Box que j’ai commandé sur le thème du mois d’octobre qui était « Mystère ». Je suis restée dubitative du choix du roman comme du choix des goodies mais au final en croisant les gens à Montreuil qui avait le même tote bag que moi, j’ai souri. Comme si on faisait parties d’une secte. Mais bon nous ne sommes pas ici pour vous parler de mon salon mais bel et bien du livre.

Entre deux confidences, Françoise Grard m’a confiée qu’elle était auparavant professeure évoluant dans ma belle académie de Reims. Coïncidence ? Elle écrit depuis quasiment vingt ans et je ne connaissais pas du tout cette auteure qui m’a laissée son site web pour que je puisse aller voir ses œuvres. Et je le ferai avec grand plaisir. La pauvre dame était postée aux côtés de Cindy Van Wilder, auteure de la très célèbre saga « Les Outrepasseurs » que je n’ai pas lu, bien entendu. Donc forcément, je me suis prise de compassion pour elle et j’ai tout bonnement adoré ma lecture.

giphy3

On y suit ici Aurore, une jeune femme assez naïve qui est amoureuse de Wilfried un comédien. Très vite, les rôles entre les deux protagonistes sont répartis. Elle devient la victime et lui son bourreau. Wilfried est un acteur au chomage qui vit au crochet d’Aurore, Wilfried veut aller en Ecosse, Aurore paye. Bref, je dirai qu’Aurore est idiote et encore, je pèse mes mots. Mais on retrouve Aurore qui est maussade car son mec fait la gueule durant tout le séjour. Elle prend donc la décision de le larguer mais ce dernier l’abandonne dans les Highlands alors qu’elle s’est cassée la cheville. Le salaud ! On sent une certaine animosité remonter et on a envie de le chopper pour non seulement comprendre pourquoi il l’a laissé mais lui en coller une. Ainsi c’est ce que les amis d’Aurore vont vouloir faire tandis que cette dernière restera réticente. Je me tairai sur le reste pour ne pas vous spoiler mais c’est une histoire courte d’environ 250 pages donc forcément c’est très rapide à lire et je voulais absolument savoir pourquoi il l’avait abandonné.

tumblr_nlssk4awiu1skjd8ko1_500

Je ne sais pas si les explications m’ont satisfaite car j’ai trouvé le dénouement trop rapide. Mais j’ai l’habitude de lire des pavés donc forcément. Je lui mets la note de 16/20 encore une fois pour la simple et bonne raison que le style est fluide mais que je n’ai pas apprécié le dénouement qui manque d’approfondissements à mon goût. CEPENDANT, je vous conseille cette lecture Young Adult qui nous fait voyager car c’est une très belle histoire avec des héros assez touchants.

Et vous, avez-vous des romans à me conseiller qui se déroule en Ecosse ?

Avez-vous lu La Boiteuse ?

Je vous embrasse !

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

3 réflexions sur “La boiteuse, GRARD Françoise

      1. C’est une chouette histoire, très axée sur les légendes =)
        Le deuxième est de la littérature jeunesse, avec des secrets de famille, des fantômes…
        Je pense que pour « Outlander », je vais me contenter de la série : Chérie veut la découvrir aussi, et j’ai bien trop de livres à lire en ce moment ^^’

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s