Le Pôle Express, WEISS Ellen

giphy

Quand j’ai vu à la fin du film Le Pôle express produit par l’acteur Tom Hanks, que ce dernier était en vérité tiré d’un livre. J’ai voulu le lire absolument. Bien entendu, je me suis trompée dans mon engouement et à la place de me procurer Boréal Express de Chris Van Allsburg, je me suis achetée Le Pôle Express, d’Ellen Weiss. Boréal Express ayant été écrit en 1985, Le Pôle express lui date de l’année de film : 2004. Je me suis donc plongée dans le petit ouvrage édité par France Loisirs qui ne faisait que 164 pages.

Mais pour ceux qui hiberneraient tel un troglodyte, de quoi parle ce petit livre ?

51sjjh1gf1l-_sx310_bo1204203200_

Petit-Héros ne croit plus au Père Noël. Ou, en tous cas, il a des doutes. Alors qu’il vient de s’endormir le 24 décembre au soir, il est réveillé en sursaut par le ronflement d’un train. C’est un train magique, qui vient le chercher chez lui, pour l’emmener au Pôle Nord, là où habite le Père Noël, là où les elfes préparent les cadeaux, là où règne l’esprit de la fête.
Le voyage ne sera pas de tout repos. De tempêtes de neige en banquises qui craquent, les passagers du Pôle-Express auront bien mérité le spectacle incroyable qui les attend à l’arrivée.
Incroyable, mais peut-être vrai…

Alors ce qui m’a le plus marqué dans ce livre, ce fut l’absence de prénoms envers les protagonistes du film. Je ne sais pas pourquoi mais le simple fait que l’histoire ait un narrateur dans le film, le manque de prénom ne m’a pas choqué outre mesure. Tandis que dans le livre, le manque d’identité est frappant. Ainsi le petit garçon s’appelle « Petit-héros », la petite fille qui n’est jamais sûre d’elle « Petite-Héroïne », le gosse qu’on rêve de gifler à sang « Je-sais-tout » (ça nous rappelle Hermione dans les premiers Harry Potter) et seul le petit pauvre a un prénom : Billy. Je trouve que le fait que les personnages principaux n’aient pas d’identité soit à double tranchant. Soit le lecteur va s’identifier tout de suite au héros, soit pas du tout et il aura un mal fou à entrer dans l’histoire. Ainsi lorsqu’on parcoure le livre en étant jeune, le manque identitaire ne peut pas choquer le petit lecteur mais quand on est plus âgés comme moi, l’histoire devient dérangeante. Je pense que ce fait m’a bloquée d’office dès le début du livre.

Ensuite, un autre point assez négatif : on se rend compte que ce livre peut faire plus office de script de livre à part entière. Certes, on apprend des choses qu’on ne sait pas dans le livre mais très peu et je trouve que c’est un gros point négatif pour moi.

Je ne donne donc que la note de 15/20 à ce beau petit livre pour enfants car sans doute étais-je trop vieille pour le lire ? Ou alors je me suis trop faite influencer par le film. Dommage.

Et vous, avez-vous lu le Pôle Express ?

Vu le film ?

Je vous embrasse

Tiffanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s