La passe-miroir tome 1: les fiancés de l’hiver de DABOS Christelle

tumblr_mwyhu3ob411t0xyebo1_500

Je pense avoir gardé le meilleur pour la fin en lisant les fiancés de l’hiver en dernier de Christelle Dabos. J’ai reçu ce livre dans ma première Kube (vidéo ici) et je dois admettre que j’ai été agréable surprise parce je voulais m’acheter ce roman qui était sorti en poche (le second tome pas encore, faut être patiente) donc je me suis attelée à ma lecture mais j’ai tellement bien fait. J’ai passé un agréable moment qui a servi à clôturer mon cold winter challenge, une bonne fois pour toutes et donc à le réussir puisque j’ai TOUS mes romans. Mais une vidéo arrivera là-dessus lorsque Free aura cessé de me jouer des tours. Mon réseau est un peu moisi et donc pour uploader une vidéo, c’est compliqué. Voilà le disclamer passé, retournons à nos moutons.

A savoir, La passe-miroir 1 : les fiancés de l’hiver, de quoi est-ce que ça parle ?

index

« Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. »

Je dois avouer avoir apprécié ma lecture. On est tout de suite mis dedans car Ophélie est fiancée à Thorn, un garçon qu’elle ne connait pas et qui habite sur une autre arche. Car oui, tout le monde habite dans des mondes différents avec un esprit de famille attitré. Pour Ophélie, il s’agit d’Artémis et pour Thorn, il s’agit de Farouk (mon coup de cœur de cette aventure). Elle est donc catapulté direct au Pôle et comme l’indique son nom, il fait très froid. Elle va rencontrer un panel assez large de personnages allant du plus attendrissant (Renard et Gaëlle par exemple) aux plus détestables (Freya et le Chevalier). Et elle va être largement maltraitée. Donc je ne vous dis pas toutes les péripéties par lesquelles va devoir passer Ophélie mais en somme, c’est une nana qui n’a pas de bol. Cependant, pour Thorn (je l’aimais bien dans le premier tome mais après, aie aie aie.) elle a une certaine valeur car c’est une liseuse. C’est-à-dire qu’il suffit qu’elle touche un objet pour voir le passé de ce dernier par les yeux de ses anciens propriétaires. Et chaque esprit de famille possède Le Livre (un peu l’équivalent de La Bible, Le Coran) mais ils ne peuvent pas le lire donc Ophélie, tu t’y colles. Ou plutôt Thorn. On apprécie d’ailleurs le contraste entre les deux personnages principaux. Ophélie est une nigaude, petite, pas très belle tandis que Thorn est grand, mystérieux et glacial. Un couple mal assorti.

thorn_and_ophelie_by_twinkletinystar-d6eim06
Merci Deviantart ❤

L’univers est largement développé avec divers « familles » comme les animistes (comme Ophélie), les mirages (comme Le Chevalier), les Dragons (Thorn et Berenilde) etc. J’en passe. Il y a d’ailleurs un arbre de famille disponible dans le roman ainsi qu’un plan de la Citacielle. Donc la citacielle a été créé par la mère Hildegarde que je vois un peu comme la mamie de tout le monde. On reprend des éléments à la fois de la cour de Louis XIV avec les favorites de Farouk et des éléments des familistères durant l’industrialisation. Le monde d’où vient Ophélie est un plus coloré, plus pauvre. Les objets prennent vie tandis qu’au Pôle, le contraste est saisissant.

tumblr_mw6ccbpjqx1t0xyebo1_500
Oui en somme, elle habitait au château de la Belle et la Bête

Chaque personnage est largement développé comme Berenilde par exemple. La tante de Thorn qu’on déteste au début mais on change rapidement. Je la vois comme une pauvre femme qui n’a pas eu de chance. Pour savoir ce qu’il se trotte dans la tête de l’esprit de famille Farouk, il faut attendre le second tome (patience, la critique arrivera bientôt). Mais j’ai beaucoup apprécié cette première lecture. On n’est pas dans un univers bancal, l’auteure pose ses bases et elles sont solides. Donc si vous aimez ce genre d’univers fantastique (d’ailleurs, il est disponible dans deux éditions différentes à la Fnac, la youn adult de Pôle Fiction ou la fantasy de Folio.

couv24205539

Je lui mets donc un très bon 18/20 et je remercie Christelle Dabos pour nous plonger dans cet univers.

Avez-vous lu Les fiancés de l’hiver ?

Qu’en avez-vous pensé ?

Je vous embrasse !

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

2 réflexions sur “La passe-miroir tome 1: les fiancés de l’hiver de DABOS Christelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s