Cinquante nuances plus sombres, mieux que le premier mais ce n’est pas encore ça.

jamie-smile
Graham, forever in my heart ♥

J’attendais ce jour avec une certaine impatience. Alors qu’hier, j’achevai ma relecture du premier tome de The Mortal Instruments, je m’étais préparée aujourd’hui à aller voir Cinquante nuances plus sombres. Je sais que dans ma vidéo « premières impressions » j’étais assez contente du choix des acteurs et surprise par Jack Hyde, j’avais envie de voir le second tome qui est de loin mon préféré. En effet, dans celui-là Anastasia est certes toujours aussi conne mais Chrichri d’amour se livre un peu plus et on apprend à dépasser l’image de pervers qu’il dégage dans le premier volume. Lors du visionnage du premier opus, je me souviens avoir été assez déçue car pour moi, ce n’était pas une bonne adaptation cinématographique. Il manquait trop de choses et le livre était mis en désordre dans le film mais rendait sans doute l’intrigue plus plausible. Alors pour vous rappeler la fin du premier volet, Ana demandait à Christian de lui montrer jusqu’où ça pouvait aller, et le quittait. Le seul point : je l’avais trouvé trop douce dans le film alors que dans le livre, elle était plus virulente avec son va te faire soigner Grey.

Globalement, le synopsis du film

csgdozpvuaakino-jpg-large

« Ana est convaincue que Christian et elle ne sont pas compatibles. Après leur rupture, Anastasia commence à travailler pour une maison d’édition. Mais, Christian réapparaît vite dans sa vie en se rendant a l’exposition de photo de José. Il l’invite ensuite à une soirée à laquelle une personne ayant marqué la vie passée de Christian refait surface. Cependant, leur relation passionnée recommence , mais cette fois-ci, tout sera différent : Christian accepte d’essayer d’avoir pour la première fois de sa vie une relation amoureuse. Néanmoins, leur courte séparation a causé chez le jeune homme des problèmes de confiance et une angoisse permanente. Il lui fait une proposition qu’elle ne peut pas refuser. Christian se dévoile et Ana fait face à des personnes ayant marqué le passé de ce dernier. »

On retrouve donc Dakota Johnson et le très délicieux Jamie Dornan (gonflé aux stéroïdes) dans cette suite qui était attendue par la mégère de 45 ans. Comme mon article sur Calendar Girl, si tu es assez étriqué d’esprit ou si tu fais partie de ce public qui considère que ce livre est dégradant pour la femme ou encore que c’est un viol (alors que souvent, personne n’a lu les romans) tu peux cliquer sur la croix en haut à droite, je ne t’en voudrais pas. Je n’ai pas encore une fois envie d’avoir ce débat sur ce film. J’aime bien (bien que ton fouet, tu peux te le ranger). Ce n’est pas de la grande littérature puisque si tu me suis sur mon blog, tu dois savoir que j’ai lu le tome 1 et le tome 2 la semaine précédente. Et enfin, que ce n’est aucunement un viol puisqu’elle est d’accord pour écarter les cuisses la coquine.

tumblr_nj2nxj1gkx1suim2uo1_500

Donc, on retrouve Chrichri d’amour qui veut reconquérir Ana et la trame de ce livre est un peu plus passionnante que le précédent. En effet, Ana –qui certes, cède trop vite- ne veut plus de règles et on ne peut pas la plaindre. Mais en toute femme que nous sommes, nous sommes génétiquement programmées pour détester Anastasia que je juge trop naïve et très conne. Dakota Johnson fait d’ailleurs un peu vieille pour une jeune femme de vingt et un ans tandis que Jamie Dornan fait trop vieux pour un multimillionnaire de 27 ans. Mais bon, le choix du casting principal n’est plus à faire. On retrouve la clique avec Luke Grimes et Rita Ora avec plaisir. Et je dois dire que j’ai eu un avis mitigé sur le choix de Whitney (dans Smallville, l’un de mes premiers crush) dans le rôle de Jake Hyde. Eric Johnson est trop beau pour jouer ce salaud ! Je viens également de voir que Hugh Dancy était crédité comme psy de Christian Grey, il a dû passer à la trappe lors du visionnage. Enfin pour les deux femmes bonnes à brûler, nous retrouvons Bella Heathcote (Dark Shadows) dans le rôle de Leila, l’ex-soumise complèment tarée (d’ailleurs la scène avec elle m’a dérangée) et Kim Basinger (sérieux, je ne l’avais pas reconnu. Vive le botox) dans le rôle d’Elena, la pédophile qui se prend un verre et une baffe (BRAVO) dans la figure.

kim-basinger-final-analysis
Pré Botox
grey3
Après le botox.

Et je viens de me rendre compte qu’une partie du cast n’est annoncé que pour le troisième volet. Comme Arielle Kebbel (The Vampire Diaries ou encore 90210) et Hugh Dancy. Comme quoi, Wikipédia n’est pas toujours fiable.

Alors au niveau de la trame. Le film est long, très long et a des longueurs. Outre le fait que le bal de charité est sublime, les acteurs sont mauvais. Hormis Jamie Dornan mais bon, il est beau quoi. Ce n’est pas le film du siècle tout comme le roman n’est pas un chef d’œuvre. Cependant, je suis satisfaite car le réalisateur a eu la tâche dure avec le livre qui est bon à servir de repose papier toilette. Les décors sont très beaux, Grey est toujours aussi appétissant mais les scènes de sexe sont insoutenables. D’ailleurs pour moi, elles sont au même niveau que celles qu’on a vu dans La Vie d’Adèle (le film qui m’a fait haïr Léa Seydoux et sa performance bourrée de clichés). Si ça, c’est le sexe, je deviens nonne. Anastasia rentre un peu plus dans la psyché de Christian et j’ai bien aimé les moments où il se dévoile et où il prend conscience qu’il a un réel problème. Enfin, ne nous mentons pas mesdames (le public visé de cet article est majoritairement féminin), nous avons tous payés pour voir Jamie Dornan à poil. C’est le même intérêt que X-Men Wolverine ou l’un des films avec Bradley Cooper. D’ailleurs, je ne suis pas de celle qui fantasme sur Mr Grey mais plus sur Graham, le gentil shérif dans Once Upon A Time, ou Jamie Dornan. Le mec est over musclé mais demeure appétissant quand même. Dakota Johnson reste fade et sans intérêt comme la performance de Kristen Stewart dans Twilight.

5aeca9f70cdc6268c9952bf63b8a95cc
Rappelons nous que Cinquante Nuances est une fanfiction de Twilight

Je mets donc un 14/20 à ce film. J’ai bien aimé et je le reverrai en VO mais il est au même niveau que le livre où j’avais mis un 15/20. Le seul truc, c’est le choix d’acteur pour Jack Hyde. J’étais amoureuse de Whitney, je ne peux donc pas me mettre à le détester pour Jack… Dommage. Mais contrairement au premier volet, j’ai ri et je trouve que c’est un plus. Là où la version raccourcie du cinéma méritait un 11/20, la version longue un 12/20. Le second volet s’en sort mieux. Donc, le troisième opus devrait être meilleur. Par contre, je mets un 17/20 à la bande son qui est magnifique comme toujours.

Et toi, as-tu été voir le film ?

As-tu les romans ?

Je vous embrasse !

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

3 réflexions sur “Cinquante nuances plus sombres, mieux que le premier mais ce n’est pas encore ça.

  1. J’ai lu les bouquins, inclut « Grey » et franchement, je me suis ennuyé devant le 2ème volet, il s’y passe plein de trucs & pourtant il était long et avait un manque de rythme incroyable. J’ai eu le même sentiment pour le livre donc je ne suis pas plus étonné que ça. Bref toujours pas convaincu 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s