Confess, HOOVER Colleen

Encore navrée de mon absence de deux jours, mon début de vacances fut éprouvant. J’ai voulu un peu me reposer et comme vous le savez, c’est rare que je publie le weekend de toute façon. Alors, je pense que dans cet article, je vais de nouveau m’attirer les foudres de tout le monde parce que je me suis plongée dans le phénomène Colleen Hoover pour le lire et je dois dire que je n’ai pas été convaincue. Je sais que ce livre va être transposé en mini-série mais bon, rentrons dans les détails.

Résumé :

couv13571449

« Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait. Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeurs que la vérité… »

Je pense que j’en ai trop lu de ce genre de romans et comme je suis à fond dans la littérature young adult, je dois dire que je suis restée un peu sceptique. J’ai lu ce roman en janvier entre deux lectures de mon cold winter challenge et je n’en ai pas gardé un souvenir impérissable. Pourtant c’est dommage car l’auteure m’a l’air très sympathique. Je la suis sur instagram et j’aime bien ses posts. Et elle a une bonne tête. Seulement, je n’ai pas été convaincue par la romance. On suit donc Auburn qui a perdu son petit-ami alors qu’elle était très jeune. Pas de bol. Elle va rencontrer un artiste et je vous le donne en mille, ils vont se mettre ensembles. Sauf qu’il s’est avéré qu’Owen la connaissait déjà puisqu’il l’avait croisé durant sa jeunesse et depuis est toujours amoureux d’elle. Il est celui qui a permis qu’elle voit son petit-ami un dernier temps. Alors certes, Auburn est une femme déterminée qui veut retrouver son enfant qu’elle a eu avec son premier amour. La belle-mère telle un cliché est bonne à baffer même si on comprend sa propension à protéger le gamin et l’oncle mériterait qu’on s’en prenne à ses partis. Rien dans ce livre n’en ferait un mauvais roman et schématiquement, il suit la lignée d’autre comédie romantique. Ou d’autre drame romantique plutôt. Du côté d’Owen, il a ses défauts, je l’accorde et reste très attachant mais moins que Tristan dans The Air He Breathes que j’ai énormément apprécié.

113848823
Les interprètes d’Owen et Auburn ♥

J’ai cependant envie de voir comment ils vont transposer ce roman à l’écran puisque je sais par avance qu’il va y avoir des changements. De même, je sais que je ne vais pas m’arrêter sur un échec avec cette auteure car cette romance est douce et a tous les ingrédients pour qu’on l’apprécie. Seulement, je pense que je m’attendais à autre chose vu comment on me l’avait vendu. Dommage. Elle écopera donc d’un 13/20 car j’ai été emballée par ma lecture et au final, cette dernière ne m’a pas marquée tant que ça.

113848817
Avec Colleen Hoover

Confess est disponible aux éditions Hugo Roman dans la catégorie romance pour le prix de 17€. Il faut dire que cette maison d’édition est très très chère.

Et vous l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Je vous embrasse !

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

3 réflexions sur “Confess, HOOVER Colleen

  1. Je n’ai lu que « Maybe Someday », et j’ai bien aimé, mais je n’ai pour l’instant pas envie de lire d’autres romans de cette auteure – j’ai peur de ne pas autant apprécier. Mais j’irai sûrement voir l’adaptation cinématographique de « Confess ».

    J'aime

      1. Ah d’accord ! J’ai du mal à suivre et je confonds sûrement car il me semble que plusieurs des droits de ses livres ont été achetés. Mais pourquoi pas une mini série, ça peut être sympa.
        « Confess » est celui qui me tente le plus, sans pour autant m’attirer plus que ça. Peut-être très retours me feront-ils changer d’avis 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s