(Service presse) Ne dis rien à Papa, DILLARD François-Xavier

3098619169_1_26_otlbfcd0

Je vous avais prévenu que j’allais avoir pas mal de service presse dont je souhaitais vous parler. Je suis désolée d’ailleurs pour ça car pour certains, le sujet va sans doute devenir redondant mais c’est pour cette raison que je préviens toujours avant de poster une chronique qui est un service presse ou alors qui est un livre que j’ai acheté (et croyez-moi, il y a encore beaucoup de chroniques de livres que j’ai achetés, je dois juste choisir mes priorités). Donc, aujourd’hui je reviens avec Ne dis rien à Papa de François Xavier DILLARD que je ne connaissais pas du tout. Et que dire si ce n’est que je fus agréablement surprise par ce livre.

Résumé :

couv69567914

« L’instinct maternel est l’arme la plus puissante au monde. Surtout quand on la retourne contre ses propres enfants.
Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante.

Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au coeur d’images qu’elle voudrait tant oublier… À n’importe quel prix…

Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister. »

http3a2f2fmashable-com2fwp-content2fuploads2f20132f042fpetals

Donc on suit l’histoire de Fanny, fleuriste, auteure d’un livre qui a bien marché et maman de jumeaux. L’un très émotif : Arno et l’autre un peu bizarre (limite sociopathe), Victor. Dans la maison d’à côté emménage Glenn qui est un pianiste reconnu. Pendant ce temps-là, un commissaire fait son enquête pour découvrir qui tue des médecins.

Nous suivons quatre histoires en parallèle :

  • Celle de Fanny, de ses enfants et de son quotidien qu’elle espère parfait. Un peu comme Bree dans Desperate Housewives.
  • Le commissaire qui fait son enquête pour découvrir qui est le meurtrier des médecins
  • Une fille qui s’est fait violer à la faculté et qui est tombée enceinte
  • Et enfin, un rescapé (ou une) qui fut enterré vivant(e).

Ce livre, je vous avouerai que je l’ai lu sans avis au préalable car la sortie est encore assez récente et je ne pensais même pas l’avoir. Donc, je remercie les Editions Belfond pour leur confiance car ce livre est tout simplement brillant. Je l’ai lu aux côtés d’un ami qui était occupé à hurler sur son ordinateur. En à peine quelques heures et j’en suis ressortie choquée, outrée et un peu dégoûtée. Ce n’est pas la même sensation que lorsque j’ai lu Séquestrée de Chevy STEVENS qui reste à mon sens l’un des meilleurs livres que j’ai lu en 2016 mais Ne dis rien à Papa s’en rapproche énormément. Comme je vous l’ai dit, on suit quatre histoires en  parallèle et tout s’emboite plus ou moins comme un puzzle. A la fin, on comprend pas mal de choses (dont je ne peux pas vous en parler sans vous spoiler) mais c’est assez impressionnant.

brill

François-Xavier DILLARD a une écriture riche, pleine de détails qui peuvent parfois vous soulever le cœur. Il s’agit ici du premier ouvrage que je découvre de l’auteur mais je pense que je vais en lire d’autres car s’ils sont tous aussi bons que celui-là. La seule chose que j’ai à lui reprocher est sans doute le début qui est un peu brouillon. On a du mal à se retrouver sautant d’un narrateur à un autre. Il y a deux continents différents, la France et l’Australie mais ça a la limite… Quoiqu’il en soit, je lui mets la très bonne note de 18/20 car à mon sens, c’est quasiment un coup de cœur. Il est parfait ce livre et si vous aimez les thrillers je ne peux que vous le conseiller. Par contre, attention à avoir le cœur bien accroché car certaines scènes sont extrêmement riches en détails. Un peu trop.

Avez-vous déjà lu un ouvrage de l’auteur ?

Qu’en avez-vous pensé ?

Je vous embrasse !

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s