(Service presse) Les Rumeurs d’Issar, CAILLET Marie (Coup de ♥)

tumblr_o26u9cdhbe1s3h43ko1_400

J’ai toujours été intriguée par les signes du zodiaque. 12, un pour chaque mois en quelque sorte et je n’ai pas beaucoup entendu parler de livres qui portaient sur le sujet hormis Zodiaque de Romina Russell qui sont sur ma wishlist mais j’ai reçu (encore une fois) grâce à NetGalley et Hachette Romans la chance de lire Les Rumeurs d’Issar de Marie Caillet qui est une auteure qui m’intrigue énormément. Donc, je tiens à remercier une nouvelle fois NetGalley (qui me fait découvrir pas mal de coups de cœur) et Hachette Romans pour leur confiance. J’espère pouvoir retravailler avec eux dans le futur car ils proposent de chouettes romans.

Résumé :

cover112644-medium

« Dis-moi quel est ton Signe, je te dirai quel est ton pouvoir… »

Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un. Le pouvoir dont il dispose est alors si puissant qu’il s’incarne en un animal mystique, qui dépend de son signe de naissance. Ces deux êtres, liés à tout jamais, ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.

Edjan, seize ans, est l’un de ces élus. Le problème, c’est que son animal, loin d’être redoutable, est minuscule et possède un caractère épouvantable. Ils ont bien du mal à cohabiter dans leur boutique de tapis volants. Jusqu’au jour où leur secret est découvert par Shaëll, voleuse intrépide, qui travaille pour une entité hors-la-loi. Avec elle, ils décident de quitter l’anonymat et d’apprendre à contrôler leur magie.

Par-delà les dunes, ils vont devoir se rendre à Galène, capitale du royaume d’Aestera, où le Lion a disparu… »

Pour ne rien vous cacher, j’adore ce genre d’ambiance un peu à la Aladdin. En effet, nous sommes plongés dans un monde de tapis volants, de magie et surtout de complots. Durant la première partie du roman, nous découvrons un univers assez riche et l’on se retrouve à devoir assimiler pas mal de données en très peu de temps. Ce qui fait que j’ai eu du mal à rentrer complètement dedans. Mais après avoir fait connaissance avec Edjan et Kez (son ange sous la forme d’un poney), on commence à avoir de l’empathie pour lui. Du haut de ses seize ans, il n’a jamais demandé à être un ange-gardien. De l’autre côté, nous suivons également une jeune femme Chanis et son ange Acibar. Chacun est dans un camp adverse. Chanis travaille pour le palais et donc Mebahian, le Taureau, entouré de Jebel, le Bélier et Edjan travaille en quelque sorte pour La Maison (qui reste bien mystérieuse) et pour Shaëll, une haute voleuse que l’on peut croiser au début de l’ouvrage. Mais je me tairai sur la suite.

giphy1

C’est le premier ouvrage de Marie Caillet qui est une jeune auteure de fantasy –elle est plus jeune que moi, c’est déroutant- et qui est française. Son univers me rappelle un peu l’univers de Sabaa Tahir et d’Une Braise Sous La Centre ou encore de La Main de L’Empereur d’Olivier Gay, que vous savez, j’ai adoré. J’ai donc dévoré ce roman en suivant les histoires de nos trois protagonistes avec impatience car dans ce genre d’ambiance, on tombe toujours sur des complots. Des rebondissements. Je lui mets la très bonne note de 20/20 car pour moi, il n’a absolument aucun défaut. Certes, il ne détrônera pas mon top 3 de l’année. Mais il n’est pas loin derrière ! Si vous aimez l’horoscope ou les univers dans les plaines désertiques, je vous conseille ce roman. Il vaut le coup d’œil.

Il coûte 17€ et est disponible à la Fnac ou encore sur Amazon.

D’ailleurs est-ce que vous voulez que je vous donne les prix des ouvrages que je chronique pour vous donner une idée ?

Je vous embrasse !

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

3 réflexions sur “(Service presse) Les Rumeurs d’Issar, CAILLET Marie (Coup de ♥)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s