(Bookboyfriend) Midnight Texas, Simples mortels, passez votre chemin !, HARRIS Charlaine

Comme vous le savez, je suis une grande fan de littérature sur le surnaturel. Surtout concernant les vampires. Donc quand j’ai vu qu’il y avait une nouvelle série qui parlait de sorcières, vampires, j’ai commencé à la regarder. Et ensuite, quand j’ai regardé le pilot, j’ai retrouvé mon crush de Borgia, François Arnaud, donc quelle ne fut ma joie lorsque j’ai vu que c’était adapté d’une trilogie de Charlaine Harris (auteure de la communauté du sud, aka True Blood sur nos écrans). Forcément, je me suis procurée le premier tome en ebook. Et même si les avis étaient plutôt négatifs, j’ai grandement apprécié l’intrigue.

L’auteur

Charlaine Harris est une romancière américaine.

Elle écrit des romans policiers et des romans d’amour paranormaux. Sa série « La Communauté du Sud » a fait l’objet d’une adaptation en série télévisée en 2008 sous le titre de True Blood, et la fait connaître mondialement. Cette série remporte un vif succès aussi bien à la télévision qu’en livre.

Charlaine Harris est membre de la Mystery Writers of America, de l’ American Crime Writers League, du conseil des Sisters in Crimede et de l’ Arkansas Mystery Writers Alliance. C’est une lectrice avide et cinéphile avertie.  (source Wikipédia)

Résumé

« On pourrait traverser la bourgade de Midnight sans la remarquer…

Mais c’est justement là que Manfred Bernardo, jeune médium extralucide, a décidé de s’installer pour trouver la tranquillité. Pourtant, l’endroit est peuplé d’être énigmatiques et inquiétants comme Fiji, la sorcière locale qui habite en face de chez lui et qui possède un chat un peu étrange, ou encore son voisin Bobo Winthrop, qui tient un magasin de prêt sur gage. Bien que Manfred trouve les habitants de Midnight plutôt accueillants, il découvre peu à peu que chacun cache bien des secrets… »

Lire la suite

(Service presse) Le souffle des feuilles et des promesses, MCCOY Sarah

Si j’ai demandé Le souffle des feuilles et des promesses comme partenariat au sein de NetGalley, c’était avant tout parce que la couverture me plaisait énormément. Il faut avouer qu’avec son air de peinture, elle est tout bonnement magnifique. Et il n’est pas rare que j’achète des livres uniquement parce que la couverture me plait et sans avoir lu le sypnosis. Souvent, on a de bonnes surprises et d’autres fois quelques déceptions. J’ignore encore comment classer ce livre qui à mon sens était un copié-collé du Goût du bonheur de Marie Laberge que je venais à peine de refermer. Et c’est bien dommage.

L’auteure

 

 

Sarah McCoy est écrivain. Fille de militaire, elle a déménagé toute son enfance au gré des affectations de son père. Elle a ainsi vécu en Allemagne, où elle a souvent séjourné depuis. Elle vit à El Paso, au Texas, avec son mari. (Source : Babelio)

 

 

Le résumé

« Hallie Erminie, issue d’une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère. À New York, où elle s’est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l’être. Sous des abords arrogants et rustres, il est en fait d’une compagnie agréable.
Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de xixe siècle, et s’attachent l’un à l’autre sans oser se l’avouer. Malheureusement, quand Post part pour l’Alaska du jour au lendemain, la possibilité d’une histoire d’amour s’évanouit.
Commence alors un chassé-croisé, des États-Unis à l’Italie en passant par l’Angleterre et la France. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens ne font que croître. Le destin les réunira-t-il enfin ? »

Lire la suite

C’est lundi, que lisez-vous ?

Je pense que mon ordinateur me fait un gros bug. Le genre de bug insupportable qui vous donne envie d’ouvrir une fenêtre et de lui faire chanter I believe I can fly. Sauf qu’un ordinateur à ce prix-là, on évite de le casser. Donc, aujourd’hui, entre deux épisodes de Blindspot (que je viens de commencer), je vous écris Mon c’est lundi même si je n’ai quasiment pas lu la semaine dernière. Voire même pas du tout. Car j’ai lu ce genre de livres qui laisse un goût tellement âpre sur la langue qu’on a du mal à lire autre chose, penser ou même passer à un livre.

Petit rappel

Selon Galleane du blog « Le blog de Galleane » « Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. » Galleane a donc repris la relève pour nous instaurer un rendez-vous hebdomadaire.

On doit donc répondre à trois questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Lire la suite