Mes déceptions livresques du moment.

Après vous avoir parlé de deux romans que j’ai apprécié, je pense désormais faire un récapitulatif des romans qui m’ont un poil déçu dans un article commun. Comme vous le savez, je ne suis pas du genre à passer cent ans sur des chroniques de romans qui ne m’ont pas plus intéressé que ça. Donc je reviens vous pour vous parler de trois romans qui sont pour moi d’immenses décéptions. En plus, je sais qu’ils ont plu aux autres mais visiblement, ça ne l’a pas fait du tout avec moi. Explications.

Lire la suite

(Service Presse) Destiny tome 1, AHERN Cecelia

tumblr_inline_nnr1umwosh1t3o70y_500

Je continue donc dans ma lancée cette fois-ci avec un envoi fait par NetGalley et les Editions Hachette Romans puisqu’il s’agit de Destiny de Cecelia Ahern (l’auteure de la vie est un arc en ciel ou PS : I Love You).  J’ai été assez surprise de pouvoir lire ce livre car il est vrai qu’Hachette est une grosse maison et comme je suis encore toute petite, je ne pensais pas avoir la chance de pouvoir le dévorer. Donc, trêve de blabla…

Destiny, de quoi est-ce que ça parle ?

couv55889212

« Celestine North n’est pas une héroïne. Mais elle pourrait bien devenir le symbole d’un combat qui la dépasse.
Depuis la crise économique, la société a érigé de nouvelles règles. Celles de la Perfection. Tout individu Imparfait est jugé et marqué au fer rouge. Un I qui les condamne pour toujours à l’exclusion.
Celestine North est parfaite. Sage, belle et brillante. Elle a le petit ami dont rêvent toutes les filles  : Art, le fils du juge Crevan, chef de la Guilde. Elle a prévu d’étudier les maths à l’université. Car c’est une fille de logique, de définitions, qui comprend les règles et les respecte.
Mais Celestine commet une erreur. Elle vole au secours d’un Imparfait. Ce qui est interdit.
Quelques heures plus tard, la Police est déjà devant sa porte. Une fois en prison, la voilà face à un dilemme  : mentir pour éviter d’être marquée Imparfaite, ou rester fidèle à son élan de solidarité en avouant qu’elle a bel et bien aidé un Imparfait  ? D’un côté, Celestine veut préserver sa famille et Art. De l’autre, elle a la conviction qu’elle n’a pas mal agi. Et surtout, il y a Carrick, ce mystérieux jeune homme, «  Imparfait jusqu’à la moelle  », gardé dans la cellule d’en face et dont elle veut gagner le respect.
Qui Celestine North décidera-t-elle d’être le jour de son procès  ? L’héroïne résistante dont rêvent les Imparfaits  ? Ou le visage parfait de la société  ? »

Lire la suite

Du domaine des murmures, MARTINEZ Carole

giphy2

22 chroniques en retard. Je pense que je n’étais jamais allée aussi haut. Bon je compte relire certains tomes comme La Passe-Miroir le tome 2 mais tout de même. Après est-ce que je dois absolument chroniquer tous les livres que je lis ? C’est une vaste question ! Enfin, j’avouerai que je n’ai plus grand-chose à faire de mes journées donc je pourrais essayer d’écrire un minimum. Donc, je fais chauffer le clavier et je vais essayer d’en rattraper quelques-unes car 22, j’ai un peu honte de moi !

Aujourd’hui, je vais vous parler du livre Du Domaine des Murmures écrit par Carole Martinez. J’ai découvert ce livre grâce à Isa de la chaine Isa Naturaltales et il m’a gentiment été offert par Madame Orev dans notre swap (avec une multitude de romans). Je l’ai lu il y a un petit temps donc je vais faire fonctionner ma mémoire à long terme.

Résumé :

couv50068450

« En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire « oui » : elle veut faire respecter son voeu de s’offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe… Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l’entraînera jusqu’en Terre sainte. »

 

Lire la suite