Saint Sinner: Vicious, SHEN L. J. (coup de coeur)

Résultat de recherche d'images pour "vicious tumblr gif"

Je vous avouerai que je ne suis pas le genre de femmes à me jeter sur de la dark romance. Et pourtant cette lecture date puisqu’elle fut ma première de l’année. Minute vie de merde : j’ai passé mon nouvel an avec mes chiens et chats mais sans être humain donc j’ai regardé Bright et lu le premier tome de la série Saint Sinner : Vicious de L. J Shen. Il faut savoir que je l’ai avalé en une soirée et que c’était une lecture intéressante. Pas très originale mais un coup de cœur quand même car j’adore quand les deux protagonistes sont vaches entre eux. C’est mon petit côté : je déteste la niaiserie et tout le romantisme.

L’auteure

L. J. Shen

L.J. Shen s’est imposée dès son tout premier roman comme une voix incontournable de la romance – un succès confirmé dès la parution de « Vicious » (2016) qui s’est immédiatement hissé en tête de tous les palmarès de vente.

Elle vit en Californie avec son mari et son fils.

 

Le résumé

Vicious par Shen

« Il est le pire qui pourrait lui arriver? ou le meilleur Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel? et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus? dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution  : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse ? »

Lire la suite

Publicités

Pourquoi je n’irai pas au bookclub sur Wacross. (Lu, Marie) {abandon}

Résultat de recherche d'images pour "judging you tumblr gif"

C’est très rare que j’abandonne des livres. Souvent, j’essaie au moins d’aller jusqu’au bout pour rendre une critique objective mais là, je dis stop. Je ne peux pas. j’en suis arrivée au point, où je me suis mise à pleurer de frustration. (bon la fatigue joue énormément aussi) mais qu’on se le dise : j’adore lire en anglais. Il n’est pas rare que je lise un livre en VO par mois même si je ne les chronique pas forcément. Alors quand je me suis rendue au dernier bookclub PKJ et qu’on m’a teasé Warcross, j’ai été intriguée. Pas au point non plus de me jeter sur la sortie VO comme celle de Caraval ou de Wonderwoman Warbringer mais ça m’a intrigué. Donc avant de vous en parler un peu plus, je vais annoncer une vérité : je n’irai pas au bookclub PKJ la semaine prochaine. Je m’excuse d’ailleurs auprès des amies que je devais revoir et que je n’ai pas pu câliner au salon du livre de la jeunesse (où j’étais malade) mais là, i just can’t. ça me fend le cœur mais je ne me vois pas aller à un bookclub pour discuter d’un livre que je n’ai pas aimé/compris. Storytime : je n’ai plus de sous donc je n’ai pas pu m’acheter le livre en français. Mais j’avais déjà l’ebook en anglais donc j’ai commencé à le lire il y a deux semaines et j’ai décroché. Mais je me suis dit « Aujourd’hui t’es en congé donc vas-y, lis-le. » J’en suis à 55% du livre. Donc pour vous dire que je me suis accrochée mais là où d’autres ont abandonné pour Après nous ou Heartless, j’abandonne pour Warcross. J’ai sauté quelques passages, quelques phrases pour arriver jusqu’à la fin et dafuq ? Bref, je vais garder mon format normal de critique avant de vous en dire plus. (et j’espère que la maison d’édition ne passera pas par là. je m’excuse, j’aime vos parutions mais là, ce livre, no fucking way.)

L’auteure

Marie Lu

Marie Lu est une romancière américaine. Elle adore les dystopies (peut-être est-ce parce qu’elle est née en 1984?). C’est en regardant le film « Les Misérables » qu’elle a eu l’idée de mettre en scène un hors-la-loi de génie et une enquêtrice exceptionnelle au XXIe siècle. Avant de se consacrer exclusivement à l’écriture, Marie Lu était directrice artistique d’un studio de jeux vidéo.  Elle vit en Californie et « Legend » est sa première trilogie.

Résumé

Warcross, tome 1 par Lu

« La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross.
Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel… »

Lire la suite

C’est lundi, que lisez-vous ?

v0kv7

J’hésitai à vous faire cet article car je sais que beaucoup d’entre vous me suivent sur instagram. Et puis je dois vous avouer que j’oublie pas mal d’écrire mon CLQLV. Donc je ne sais pas si je serai capable de tenir la cadence toutes les semaines mais je vais essayer. Donc allons-y pour cette semaine

Petit rappel :

Selon Galleane du blog « Le blog de Galleane » « Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. » Galleane a donc repris la relève pour nous instaurer un rendez-vous hebdomadaire.

island_of_imagination_by_lulebel-d6ua97m

On doit donc répondre à trois questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Lire la suite