Fangirl, ROWELL Rainbow

jennifer-lawrence-fangirling-whoalawrence

Je suis actuellement en pleine continuation de ma semaine « Rainbow Rowell » et je reviens aujourd’hui pour vous parler du premier livre de l’auteure que j’ai lu. Tout la bookosphère me rabachait les oreilles avec Fangirl. Tu dois absolument le livre, il est génial. Tu verras c’est une perle. J’étais moyennement convaincue par le synopsis que je jugeai insipide, trop simple. Et pourtant comme Confess –dont je garde toujours le goût amer en bouche- je l’ai dévoré en une journée. Sauf que mes impressions sont largement différentes. Mais avant de me plonger dans ma chronique :

Fangirl, de quoi est-ce que ça parle ?

couv16465606

« Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Show, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l’auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L’une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L’autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde – ses profs, sa famille et sa colocataire – méprise la fan-fiction. C’est alors qu’elle tombe sous le charme d’un obsédé de la littérature… »

On retrouve Cather alias Cath qui est le cliché parfait de la jeune fille associable. Comme dans tous les romans de Young Adult me direz-vous. Elle est incomprise, renfrognée, franchement asociale. Dès les premières pages, je me suis retrouvée dans elle. Je ne suis pas particulièrement sociable et comme elle, je préfère me plonger dans ma passion de l’écriture plutôt que dans les relations avec les autres. Généralement, c’est souvent dû à une déception avec le genre humain. Les jumelles donc sont à l’exact opposé de l’une de l’autre. Wren ne fait que des conneries et Cath est gentille. On se met d’ailleurs à apprécié l’héroïne, à se retrouver en elle parce qu’on a toutes vécues le syndrome Harry Potter –ou alors tu as vécu dans une grotte depuis 2001- et que la plupart d’entre nous, ont joué les personnages sur la plateforme RPG ou nous nous sommes mises à écrire des fanfictions. Ce qu’il faut savoir c’est que le domaine des fanfics est souvent réservé aux femmes, les hommes n’aimant pas trop s’approprier les personnages de quelqu’un d’autre. Cather s’approprie donc le personnage de Simon Snow en écrivant une fanfic nommée Carry On qui connait un immense succès. « Surtout en Asie ». Sa fanfic reprend le schéma classique d’un drarry (perso, je shippe Dramione so.) et elle est carrément fanatique de Simon Snow. Avant chaque chapitre, on retrouve des extraits d’un des livres, d’une de ses fanfics etc. Seulement, ce n’est pas un personnage bien lisse puisqu’elle a quelques boulets qu’elle traine derrière elle. Une mère absente, un père taré, une colocataire un peu olé olé et surtout le « mec » de cette dernière qu’on apprend à aimer tellement il est lourd.

tumblr_ock7vdjouk1unndywo1_500

Dans ce roman que je qualifierai sans aucune originalité, j’ai été séduite par les personnages. Cather surtout. Sans doute parce qu’on s’identifie très vite à elle. Certes l’aspect romantique n’est pas au premier plan mais plus l’évolution personnelle de Cather. Rainbow Rowell a une plume légère qui fait qu’on qualifierait cette lecture de lectures doudou pour reprendre les termes de Lemon June. J’ai mis mes romans en pause pour m’intéresser à cette auteure. Je pense même lui consacrer une vidéo après avoir décortiquée son style. Ou un article. Parce que je sais que Margaud Liseuse vient de sortir une vidéo et je n’aurai pas envie de la copier. Mais bien que ses histoires ne soient pas très originales, elles sont très réconfortantes. En se disant « je ne suis pas la seule ». D’ailleurs, il suffit de regarder les dernières parutions. After, Cinquante Nuances de Grey et même Harry Potter et L’enfant maudit sont des fanfics. Je les ai toutes lues dans celles que je viens de citer et certaines (je pense à After) ont été des coups de cœur. Ainsi en parlant de fanfiction RR délivre le message comme quoi tout le monde peut écrire sur le sujet qu’il lui plait et pourquoi s’en priver ? C’est vrai, les fanfics existent depuis qu’internet s’est développé avec ses plateformes. Skyblogs, Fanfiction.net, Wattpad, tout ceci rythme les adolescents, les poussant à lire, remplissant leur frustration. Et si Drago avait été avec Hermione ? Et si Edward n’avait pas rencontré Bella (Oui, je sais Twilight c’est de la merde mais j’ai commencé mes fanfics dessus) ? Et si… ? On refait le monde avec des « et si ? » Raison pour laquelle on apprécie tant ce roman.

tumblr_m8brl3r3dm1rt8781o1_500

Alors certes, le concept que tout le monde qualifie d’original ne l’a pas été pour moi. Parce que le synopsis « je suis une fille tourmentée qui écrit de la fanfic et sort avec le plus beau mec de la fac », on le connait. Mais j’ai apprécié ma lecture qui n’a pas été un coup de cœur donc je lui mettrai l’excellente note de 15/20. Vous pouvez vous insurger, criez à l’injustice mais je suis comme ça. Je ne dirai pas pourquoi mais je pense que c’est sans doute le fait que tout le monde l’a aimé qui m’a frustrée ou encore que le concept « j’écris une fanfiction » a été exploité dans de nombreuses fanfictions justement. Comme « j’écris une fanfic et le personnage apparait devant moi et nous tombons follement amoureux. » Quoiqu’il en soit, j’ai hâte de découvrir RR dans un autre style d’écriture car pour vous spoiler un prochain article : j’ai détesté Carry On.

Et vous, quel est votre roman préféré de Rainbow Rowell ?

Je vous embrasse !

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s