JOYEUX NOEL: La véritable histoire de Noël de LEINO Marko

tumblr_m8c9msetlx1rbq8p3o1_500

Allez, après avoir fait une énorme pause dans le cold winter challenge, je m’y suis remise de manière assidue. Oui, oui mon poulet. Parce que bon faut pas pousser mémé dans les orties (surtout si elle n’a pas de culotte) mais c’est un peu le thème des mois à venir nan ? Oui, mon lapin. Donc j’ai continué avec un livre de ma pile à lire (si tu n’as pas lu, vas-y clique clique ici) et je dois dire que ce livre m’a accompagné durant tout le mois de décembre (jusqu’au 24). Quand je l’ai refermé le 24 dans la nuit j’étais triste de quitter cette petite histoire de Noël qui nous fait un peu plus croire dans cette magie, dans ce mythe qu’est le père Noël et qui nous fait l’apprécier malgré le fait qu’on ait passé l’âge de croire au Père Noël.

La véritable histoire de Noël de quoi ça parle ?

51icgm1ierl-_sx338_bo1204203200_

« Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes. »

Alors ce qu’il faut savoir c’est que je possède un chien qui s’appelle Finnois de Laponie et donc j’aime ce pays de tout mon cœur. Lorsque MargaudLiseuse que je ne présente plus en a parlé sur sa chaine, je suis tombée sous le charme de cette histoire de Noël. Des filles ont créé un groupe sur Facebook pour le faire en lecture commune et je me suis prêtée au jeu sans problèmes. Un petit calendrier de l’avent perso pour ceux qui veulent et qui sont amoureux de lecture.

On rencontre donc Nicholas qui est un jeune orphelin de cinq ans, son père et sa mère étant portés disparus avec sa petite sœur Ada d’un an. Le pauvre est donc ramené sur le rivage et est pris en charge par tous les habitants du village, même l’ermite. A travers les chapitres, nous allons découvrir la véritable signification de Noël pour lui. Marko Leino qui a une plume fluide et bien documenté sur la Laponie nous livre ici un récit fantastique, merveilleux et je suis restée sans voix à la fin de ce livre. Ce roman peut être lu par n’importe quelle personne, de n’importe quel âge et vise à faire ressortir l’âme d’enfant d’un adulte ou adolescent. Tout le monde a cru un jour au Père Noël et je trouve que la magie de Noël n’est pas seulement une fête commerciale ou une fête religieuse. C’est une fête magique qui réunit tout le monde sans se soucier des guerres, de la religion, des personnes. Peu importe qui tu es, on t’aime quand même. On suit donc Oona/Nicholas avec plaisir en ayant l’impression que le sort s’acharne sur lui. Je ne dirai pas que la fin est joyeuse mais elle est bien trouvée. Donc je lui mets l’excellente note de 20/20 car c’est un sans faute pour moi qui mérite d’être lu par les petits comme par les grands. Et je tire mon chapeau à Marko Leino pour m’avoir passionnée pendant les 24 premiers jours de ce mois de décembre. Et d’avoir fait patienter une impatiente jusqu’à Noël.

Je vous souhaite à tous un bon réveillon.

Que la magie de Noël soit avec vous ce soir.

Je vous embrasse !

Tiffanie.  

Publicités

Une réflexion sur “JOYEUX NOEL: La véritable histoire de Noël de LEINO Marko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s