Six of crows, BARDUGO Leigh

tenor

J’essaie de poster des chroniques quand mon wifi le permet mais comment vous dire que je commence à en avoir ras le bol de Free. Entre les révisions et le wifi qui décident de se faire la malle dès que j’allume l’ordinateur… Pour tout vous dire, je dois mettre environ trente minutes à poster une story instagram (d’ailleurs si vous voulez suivre mon quotidien, voici le lien) et du coup, j’ai un mal fou à trouver le temps pour rédiger mes chroniques en retard qui sont pourtant nombreuses. Alors, je reviens aujourd’hui pour vous parler de Six of Crows de Leigh Barbugo

Résumé :

couv75533460

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

Alors, j’ai eu ce livre dans ma Once Upon A Book du mois de décembre –moi en retard, jamais- et donc j’étais plutôt impatiente de le lire car on m’en avait tellement parlé. Un peu comme Une Braise Sous la Cendre. Sauf que là où j’ai apprécié ma lecture de UBSLC, je n’ai pas trop apprécié celle de SOC. J’ai mon lot de reproches concernant ce livre qui selon moi comporte pas mal d’erreurs. Déjà, la première erreur est le fait qu’on est plongé dans une mythologie où l’on peut avoir des difficultés à comprendre le pourquoi du comment. Là où tu peux lire UBSLC sans soucis, tu ne peux pas te plonger dans SOC sans avoir connaissance de ce qu’il s’est passé au préalable. A savoir la trilogie Grisha dont seul le premier tome est paru en France (les français sont décidément une belle bande d’enfoirés en ce qui concerne les éditions de sagas.). Alors, les Grisha sont en quelque sorte des magiciens qui sont renégats. Ils ont été persécutés dans le passé (sans doute objet de la première trilogie) et sont poursuivis par des chasseurs, ramenés, jugés et exécutés. –petite parenthèse sur le contexte lié à la magie-. Alors, au début du roman, on croise des mecs qui font des expériences sur lesdits « magiciens » et qui les rendent complètement psychos.

C’est là qu’intervient le gang des six. Ou la bande à momos.

tumblr_ohorg7f10v1qm7g6po1_500

  • Alors, on a Kaz qui est le chef, toutes les filles sont amoureuses de lui, il est ténébreux toussa toussa. Bref c’est le bad boy, l’antihéros de base et je sais que pas mal de booktubeuses l’aiment. Moi personnellement, il m’a laissé indifférente contrairement à Jesper ou à Matthias. Comme ça mesdames, on ne se battra pas. Après, je ne dis pas que le personnage en lui-même n’est pas intéressant. Pourquoi porte-t-il des gants ? pourquoi n’aime-t-il pas qu’on le touche ? Il reste assez mystérieux comme personnage et je pense que si j’avais eu quelques années de moins, j’aurai pu « tomber amoureuse » de ce personnage. Quoique j’ai toujours eu tendance à apprécier les seconds perso que les principaux. Comme Finnick dans Hunger Games. Ou Fred dans Harry Potter (notons que mes deux crush sont morts #pasdebol).
  • Ensuite, il y a le spectre. J’ai énormément apprécié ce personnage. Inej est touchante et l’amour qu’elle éprouve pour Kaz, c’est tellement beau. D’ailleurs, on voit bien que c’est réciproque. On voit que la jeune femme ferait tout pour lui et la fin m’a soulevée le cœur mais je n’en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler entièrement.
  • Nina qui est la Grisha de la bande est un personnage qui je dirai m’a laissée mi-figue, mi-raisin. J’ai eu envie de la frapper plus d’une fois mais d’un côté, je la comprends. Elle est amoureuse de Matthias qui a eu pour objectif de la traquer (et est mon coup de cœur de ce roman) et de la ramener sauf que lui aussi est tombé sous son charme etc. etc. Leur storyline prend une bonne partie de l’histoire tout de même. Et je ne peux pas reprocher ça à l’auteure, elle nous développe tous ses personnages.
  • Sauf peut-être Jesper. Après, je pense qu’il pourrait effectivement être un peu plus étoffé dans le prochain tome (qui sort à la fin du mois) et le petit dernier qui est sans doute le love interest de Jesper : Wylan (merci pour le spoil).

tumblr_newoyhbf7q1sr0pqfo1_500

Au niveau des capacités des personnages, je dirai qu’ils se complètement pas mal. Le spectre est assez vive, elle peut tuer qui elle veut ; Jesper est un tireur d’élite ; Matthias connait les lieux etc. Ils ont une quête à remplir comme on checkerait une liste et se la font mettre à l’envers à la fin. Alors qu’est-ce qu’il m’a gêné ? J’étais très enthousiaste à la lecture de cet ouvrage. Sans doute trop car je venais d’enchainer les coups de cœur (Avec Une flamme dans la nuit, La Séléction et Caraval) et je l’ai trouvé un poil en-dessous des autres livres que j’ai lu. Je pense que j’aurai dû le lire après une déception et j’aurai sans doute eu moins de mal à me plonger dans la suite du roman. C’est dommage car il a un gros potentiel mais ce qui n’est pas suffisant pour moi. Alors, je lui ai mis la note de 16/20 car pour moi, le plus : les personnages sont tous (ou quasiment) développés, ont tous leur histoire et tout ne tourne pas qu’autour de Kaz et le moins : on sent l’influence de la prélogie qui je pense mérite d’être lue même si elle n’est qu’en anglais (mais ça ne m’a jamais arrêté auparavant n’est-ce pas ?).

Et vous l’avez-vous lu ?

Qu’en avez-vous pensé ?

Je vous embrasse.

Que la force soit avec vous !

Tiffanie

Publicités

5 réflexions sur “Six of crows, BARDUGO Leigh

  1. Contente de voir que tu as quand même apprécié, il est un énorme coup de coeur pour moi ! Pour ce qui est de la série Grisha, je suis d’accord avec toi, certaines ME font vraiment n’importe quoi avec les séries, ils auraient vraiment dû la continuer :/

    J'aime

  2. Hello 🙂
    J’ai adoré ce premier tome aussi, par contre je ne suis pas d’accord on comprend bien la mythologie de la saga sans avoir lu Grisha avant. (ce qui est mon cas) Même si j’imagine qu’on en sait beaucoup plus si on à lu l’autre saga.
    Mon personnage préféré c’est Matthias, j’ai hâte de lire la suite 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s